Informations pratiques


Nous vous invitons à trouver ci-après plusieurs informations utiles pour préparer votre voyage et pendant votre séjour

Les Formalités

Passeport

Passeport en cours de validité, valable 6 mois après la date de retour, pour les ressortissants français. Pour les
autres nationalités, se renseigner auprès du consulat ou de l’ambassade. Le passeport devra comporter au moins
une pleine page vierge. Si vous voyagez avec vos enfants, sachez que, dorénavant, les mineurs, quel que soit
leur âge, doivent eux aussi avoir un passeport individuel. Un mineur voyageant seul n’a pas besoin d’autorisation
de sortie du territoire s’il a un passeport individuel.
Visa
Un visa est obligatoire pour les ressortissants français pour les voyages de plus de 15 jours.
Il est possible d’effectuer des démarches auprès de l’ambassade du Vietnam la plus proche de votre domicile ou
d’effectuer une demande en ligne sur le site du ministère des affaires étrangères,
https://evisa.xuatnhapcanh.gov.vn/web/guest/trang-chu-ttdt
Les nom et adresse de notre agence à renseigner sur les formulaires sont :
Kham Pha Ltd, 39 Au Co, Nha Trang, Khanh Hoa, Vietnam

Santé

Vaccins Obligatoires

Il n’y en a pas, sauf contre la fièvre jaune pour les voyageurs en provenance de pays infestés. Dans ce cas, le
vaccin doit être fait au moins 10 jours avant le départ pour une primo-vaccination. Il prend effet immédiatement
pour une revaccination.

Vaccins Conseillés

Il est néanmoins important d’être immunisé contre : – diphtérie, tétanos et poliomyélite ; – hépatite A (risque
alimentaire) ; – hépatite B (risque sexuel et sanguin) ; – coqueluche (dont la réapparition chez les adultes, même
en France, justifie la vaccination pour tout voyage).
Et, moins systématiquement, en fonction des risques personnels d’exposition : – typhoïde (risque alimentaire) ; –
rage pour les séjours aventureux et pour les résidents (surtout les enfants) ; – encéphalite japonaise (à faire faire
dans un centre de vaccinations agréé), pour les séjours de plus d ́un mois en zone rurale, en période de
mousson.

Prévention Paludisme

On devra partout mettre en application les mesures actives de prévention contre les piqûres de moustiques :
répulsifs, vêtements couvrants, moustiquaires. Et ceci d’autant plus qu’elles vous protègeront d’autres affections
transmises par d’autres insectes, en particulier la dengue. Les circuits classiques, qui mènent le voyageur de Ho
Chi Minh-Ville à Hanoi, au delta du Mékong et sur la côte, en passant par Hue et la baie d ́Along, nécessitent une
protection individuelle contre les piqûres mais pas de prise de traitement antipaludéen.
Autres risques
Les autorités vietnamiennes étant très pointilleuses sur l’importation de médicaments psychotropes, il est très
important pour leurs utilisateurs de se munir de la prescription de leur médecin (nom de produit, posologie, durée
de traitement).

Climat ou le meilleur moment pour voyager au Vietnam

Le climat est aussi varié que les paysages. Dans les grandes lignes, le climat est tropical au Nord et subtropical
au Sud. Bien sûr l’altitude joue aussi son rôle, et il faut ajouter à cela la combinaison du régime de moussons,
caractérisé par des étés chauds et pluvieux , avec le cycle annuel des typhons commençant en début d’été sur le
Nord pour se terminer au Sud en fin d’automne.

Au nord

Le Nord est sous la double influence des vents du Nord venus de Mongolie en hiver ou des vents brûlants du
Laos en été. La région est d’ailleurs la seule à disposer de quatre saisons bien marquées comme en
Europe. L’été y est cependant plus chaud et humide avec une fréquence d’orages qui peuvenet provoquer des crues. L’hiver avec des minima inférieurs à 16° est exceptionnellement frais pour cette latitude, avec une sorte de crachin permanent de Janvier à Mars sur le Delta du Fleuve Rouge.
Printemps et automne sont les meilleures saisons pour voyager dans le Nord.

Au centre

Passée la Porte d’Annam, les différences thermiques s’amenuisent et le Centre Vietnam bénéficie d’un climat
chaud avec toutefois la période difficile de l’automne accompagnée des fortes pluies et des typhons. Il sera
préférable d’éviter le Centre et ses typhons entre le début Novembre et le 15 Décembre.

Au sud

Quant au Sud, la saison sèche y démarre en Novembre pour s’y achever à la mi-Mai. C’est alors la Mousson
avec ses averses abondantes, mais courtes, qui ne constitueront aucunement un obstacle à votre voyage.

Pendant votre séjour

Devises

La devise communément utilisé au Vietnam est le dong vietnamien. Les commerçants et hôtels des grandes
villes acceptent systématiquement les paiements en dollars et très souvent en euros. On utilise les dongs dans
les régions les plus reculées et pour des petits achats.
Il sera difficile de changer les dongs à la fin de votre séjour. Il est donc préférable de changer des dollars ou des
euros au fur et à mesure au cours du séjour. Vous pourrez aussi effectuer des retraits bancaires depuis les guichets
automatiques qu’il est facile de trouver dans les grandes villes.

Les pourboires

Des pourboires ne sont pas un usage local ou culturel vietnamien.
Les pourboires des guides, des guides de trek et des chauffeurs ne sont donc pas prévus dans les tarifs des séjours. Nous les payons donc en faisant abstraction de tout geste supplémentaire motivé qu’ils pourraient recevoir des voyageurs.
Un montant de 3 à 5 dollars par jour par voyageur pour un guide qui a donné entière satisfaction est un pourboire appréciable. Un chauffeur ou un guide de randonnée qui aura également fourni de bon service peut recevoir la moitié.