Les Hauts Plateaux


👍🏾 Les ethnies Mon-Khmères et Malayo polynésiennes

👍🏾 Forêts, flore et faune

👍🏾 Les parcs nationaux

« Ici, la hotte, a remplacé la palanche. Les maisons sont sur pilotis, façon de s’isoler de l’humidité et des animaux. Le domaine forestier fond sous l’invasion des planteurs de café, d’hévéa et de poivre. Il reste cependant des poches de nature pour ces chasseurs-cueilleurs qui sacrifient le buffle lors des serments d’amitié. L’éléphant est un membre de la famille chez les Mnongs et les Edés. On lui fête son anniversaire et il a droit à des funérailles. De langue mon-khmère ou malayo-polynésienne, une vingtaine d’ethnies occupent les Hauts Plateaux et la Cordillère Annamitique.
De nombreux parcs nationaux constituent une coulée verte du Nord au Sud, abritant une flore et une faune dont on découvre de nouveaux spécimens chaque année. On a récemment découvert dans la Cordillère le plus grand réseau de grottes au monde. «