Les montagnes du nord


👍🏾 La diversité des populations

👍🏾 Les rizières en terrasses

👍🏾 Thé, buffle et bambou

« La Haute Région se divise en deux masses distinctes , séparées par le Fleuve Rouge. A l’Est, des plateaux calcaires parsemés de mamelons schisteux, dominés par des massifs granitiques en arcs de cercle convexes à l’Est , descendant vers le Sud . A l’Ouest entre Fleuve Rouge et Rivière Noire , tel un éperon , l’extrêmité du massif himalayen ou Hoang Lien Son isole les calcaires primaires du Son La.
La densité de population a baissé depuis l’élévation du terrain.Les Kinh , leur «  »non la » » (chapeau cônique ) et leur palanche ont pratiquement disparu , étrangers dans ces régions de montagnes et de forêts ,dont ils redoutent les miasmes et les esprits malfaisants.
Jupes , pantalons courts , sarong remplacent le «  »quan » » , la palanche , peu pratique en montagne est remplacée par la hotte frontale ou à bretelle.La couleur des vêtements est passé du «  »cu nau » » (marron) à l’indigo virant plus ou moins au noir , enrichi chez certaines ethnies de détails multicolores.
Les marchés , de création relativement récente , sont les seuls points de contact entre les nombreuses ethnies , situés dans les vallées ou sur les plateaux , en territoire thai.
«